Des perles, et cetera...

Bonjour fidèles lectrices/lecteurs!

Un peu de changement aujourd'hui. Exit le tissu, j'ai ressorti mon attirail à bijoux.
Il faut dire que j'ai eu comme une crise d'achat de perles cet été, un vilain virus qui vous prend, dure quelques temps, puis s'en va. Ce virus s'accompagne d'une forte fièvre qui vous fait briller les yeux... ;-)

C'est bénin, c'est courant (je suis sûre que ça vous est déjà arrivé!) et sans conséquence sur la santé. Enfin la vôtre, parce que votre porte monnaie quant à lui en sort triste et amaigrie...

En même temps, on n'a pas idée d'installer à deux pas de lieux touristiques une boutique telle que La Droguerie! ( mon plus grave craquage!). En effet, c'est au détour d'une rue, alors qu'allant de bon pas visiter la cathédrale de Strasbourg, que je fus stoppée dans mon élan par cette enseigne! Impossible pour moi de ne pas y entrer... encore moins de ne rien acheter.

Et il en fut ainsi à Dinan également, où dans la rue la plus célèbre, la rue du Jerzual pour ne pas la nommer, se trouve une charmante boutique de perles, tenue par une toute aussi charmante dame anglaise.

 Bref, de cette fièvre acheteuse sont nés quelques menus bijoux dont voici les premières pièces!



 Du jaune, de l'ambré, du beige, des couleurs de saison, agrémentées de perles en métal, montées sur un ras de cou câblé.



Evidemment, les pet'zouilles jouent les mannequins!





Un peu de turquoise, en associant toujours perles en verre et perles en métal sur ras de cou câblé.




La suite au prochain épisode!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Besace Bérénice, "La petite cabane de Mavada"!

♫ ♫ Voir sous les jupes... des filles ♫ ♫

Veste H, dressing chic