Home sweet home


Ouh lala, j'ai trop honte! Plus d'un mois que j'ai laissé ce blog en plan, voué à dépérir...
Mais me voilà reviendue! La chaleur n'a pas encore eu raison de moi. Pourtant, la chaleur, par ici, on y est pas trop trop habitué, mais attention, le premier qui se plaint GRRRRR...... ^_^

Bon, bah du coup, à m'être laissée dépassée par les évènements, j'en ai des choses à vous raconter et à vous montrer!!!!
Oui, parce que - faisons une légère aparté - je sais pas qui a inventé le mois de mai façon gruyère, mais les jours fériés, c'est pas reposant du tout et pour s'en remettre, il faudrait envisager le mois de juin en vacances.

Allez, je commence par un peu de déco. Durant ces fameux jours fériés, on a fait du neuf avec du vieux, ou comment avons-nous maintenant des meubles de chambre (presque) digne de ce nom !

Je vous plante le décor : Prenez des meubles en mélaminé, bon marché, avec déjà un peu de vécu, ayant subi plusieurs déménagements, plus ou moins réussis. Vous obtenez un assemblage constituant une chambre à coucher qu’heureusement vous n’utilisez que pour dormir ce qui vous évite de voir la misère ! mdr
Bref, il était grand temps de faire quelque chose. Et c’est là que la magie intervient : j’ai nommé la merveilleuse peinture rénov’ machin truc que vous pouvez peindre sur tout (ou presque) sans ponçage ni traitement particulier. Alléluia, voici THE peinture indispensable pour apprenti bricoleur du dimanche (et du samedi aussi, parce que faut deux jours quand même pour tout peindre !)

Go, feu patate, on vide, on démonte, on descend au garage, Mr enfile sa tenue de combat et roule ma poule! Un petit coup d’acétone est nécessaire avant la peinture. Après quelques désagréments à cause du duo compresseur/pistolet à peinture qui s’entendent moyennement bien, enfin, ça marche !
Après quelques heures de compressage et projetage de peinture grise, on obtient des meubles en kit qui sèchent tranquillement et un garage intégralement recouvert d’une épaisse couche de poussière (ça, c’est en prime ! -_- )

Et voilà le résultat, tadam !!!!!


Et c’est pas fini ! Une étagère attend tranquillement d’être repeinte elle aussi pour aller s’accoler à l’armoire, histoire d’avoir un peu plus de rangement. Affaire à suivre…

Du coup, ça m’a motivé pour redonner un petit coup de jeune au reste de la déco.

J’ai réalisé un cadre à l’aide d’un cercle à broder (de chez Ephéméria) sur lequel j’ai tendu du tissu gris étoilé. Les photos des filles sont imprimées en noir et blanc. Aussi, pour rehausser le tout, j’ai ajouté quelques touches de turquoise, une fleur en résine, des plumes découpées à la Big shot, un cabochon en tissu blanc, un peu de masking tape et un napperon en papier pour le côté retro.




Et puis, le hasard faisant parfois bien les choses, j’ai trouvé dans une grande surface une grande cage à oiseau servant normalement à épingler des photos. Ca collait pile à  l’ambiance que je voulais donner.


Là encore, j’ai mis ma petite touche perso avec quelques touches de turquoise. A défaut de mettre des photos dans les petits cadres, je prévois d’y mettre des images de couleurs. Et je pourrais m’en servir comme support à bijoux!
J’ai ajouté deux, trois bougies ici et là, et hop, voilà une nouvelle ambiance plus au goût du jour. Vivement qu’on soit chez nous pour s’approprier davantage l’espace ! 
à plus tard!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

♫ ♫ Voir sous les jupes... des filles ♫ ♫

Veste H, dressing chic

Le chantier #8